Actualités

Toutes les actu de l'Ua Cognac Football
Montée en national 3

[Régional 1] : Les Cognaçais conservent leur invincibilité face à Feytiat (2-2)

Pour la dernière de la saison, les rouges et blancs concèdent le nul face à Feytiat 2-2. Un partage des points synonyme d’invincibilité à domicile sur l’ensemble de la saison.

Après une semaine mouvementée, l’ambiance n’était visiblement pas à la fête hier soir à Claude Boué. Pourtant, le KOP avait fait les choses en grand avec un tifo pour féliciter le groupe pour la montée en National 3 (voir galerie photo en fin d’article).

Le début de match est compliqué pour des rouges et blancs qui ont du mal à rentrer dans leur match et multiplient les pertes de balles au milieu de terrain. L’une d’entre elles, permet aux visiteurs d’obtenir un penalty que Basile Nadeau arrête brillamment. Pourtant, le portier Cognaçais ne fait que repousser l’échéance, car Feytiat ouvre la marque quelques minutes plus tard (0-1). Les hommes d’Olivier Modeste rentrent peu dans leur match et multiplient les occasions (Ballout, Aubert) en fin de première période sans pour autant réussir à concrétiser.

En début de seconde période, Simon Fivet parfaitement servi par Houari Djemel égalise (1-1). Feytiat ne tarde pas à reprendre l’avantage, sur une superbe action (1-2). Puis il faudra attendre le temps additionnel de la rencontre pour voir l’inévitable Gérard Liassidji égaliser (2-2).

Le groupe a fait le job. Une invincibilité à domicile et une montée en National 3 qui viennent récompenser un dur travail depuis trois ans. Un beau cadeau pour Johan Bizot, pour qui c’était la dernière rencontre auprès d’Olivier Modeste. Il faut désormais préparer au mieux la saison prochaine, et ce, tous ensemble !

 

Le message d’Olivier Modeste

je vais commencer par remercier et féliciter l’ensemble des joueurs qui ont participé de près ou de loin à cette aventure. Je veux également remercier Johan et Étienne qui m’ont supporté toute cette année, le président les dirigeants et les bénévoles qui ont apporté leur pierre à l’édifice à leur manière. Egalement une mention spéciale pour notre KOP et ses enfants dévoués qui nous supportent, c’est admirable !

Malgré ces heureux événements, je suis triste et démuni de perdre mon fidèle compagnon Johan Bizot, qui a décidé de nous quitter pour des raisons qui lui appartiennent et que je garderai pour moi. Ce sont des conversations intimes et profondes que je ne peux dévoiler mais quelle rencontre ! C’est un mec en or avec des vertus et des valeurs qui me sont communes, un mec passionné qui connaît le foot et qui surtout connait les homme. Il a un dévouement et une implication maximale, jamais un mot plus haut que l’autre, une relation d’une douceur exceptionnelle, j’aurais aimé avoir un frère comme ça !

Pour ce qui est du match : C’était un match à l’image de notre saison où nous n’avons jamais rien lâcher. Nous méritions largement de le remporter mais nous avons eu par séquence, des absences techniques certainement dû au contexte un peu particulier du club, sûrement un relâchement dû à notre montée il y a maintenant 3 semaines. Notre adversaire qui venait jouer son maintien sur ce match a été valeureux sans être inquiétant mais a su marquer 2 buts et a mené par deux fois au score. Mais nous sommes revenus deux fois avec un exploit de Basile qui arrête un penalty et l’inévitable Gérard pour mettre le petit pointu en fin de match pour rester invaincu à la maison. C’était l’objectif, celui-là est aussi rempli !

Le club est chahuté malgré cette montée et le contexte est particulier. Je n’en dirai pas plus, je ne ferai pas d’ingérence dans les problèmes de gouvernance du club ce qui n’est pas mon domaine. Chacun ses responsabilités, nous avons assumer les nôtres sur le plan sportif, l’objectif qui m’a été confié quand je suis arrivé au club était de faire monter les deux équipes seniors à l’étage supérieur en trois ans, c’est désormais chose faite ! Quel que soit le projet ou les décisions de la gouvernance, le projet devrait être lancé et nous devrions déjà préparer la saison prochaine, or ce n’est pas du tout le cas c’est le seul commentaire que je ferai sur le sujet.

Quoi qu’il en soit, ce que nous devons retenir, c’est que je me sens digne et fier de ce que nous avons accompli tous ensemble.

 

Quelques photos de la soirée

 

Recevez toutes les actualités et résultats par mail chaque semaine